Sirima, jeune femme franco-sri-lankaise, s'est fait connaître au milieu des années 80 en chantant dans le métro, du côté de ... la station Chatelet-Les Halles. C'est là que le saxophoniste Philippe Delettrez la repère. Ils composent ensemble, écrivent et enregistrent très vite un album. Philippe présente alors sa protégée à Jean-Jacques Goldman. Ensemble, ils enregistrent un duo, "Là-bas". Mais Sirima a aussi un mari, Kahatra, et un enfant. Son mari, lui-même musicien, a l'impression que Sirima lui échappe. Le 7 décembre 1989, moins de trois semaines après la sortie de l'album, il la tue. Retour sur ce destin tragique.
Télécharger l'application France tv