Wu Zetian, l'impératrice aux deux visages La vidéo n'est pas disponible
Femme d'origine modeste, entrée à 14 ans dans le harem de l'empereur Taizong le Grand, fondateur de la prestigieuse dynastie ... Tang, la future impératrice Wu Zetian arrive au sommet de l'Etat en ayant recours à ses charmes, à la ruse et aux crimes. Pour devenir la femme de l'empereur, elle n'hésite pas à tuer sa propre fille et aurait fait tuer une centaine de personnes de son entourage. A la cour de l'actuelle Xi'an, alors la ville la plus peuplée du monde, elle dirige le pays d'une main de fer pendant un demi-siècle, de 655 à 705, d'abord dans l'ombre de son mari puis de son fils, et enfin en son nom propre. De nouvelles découvertes archéologiques brossent un portrait plus nuancé de Wu Zetian et révélent qu'elle a contribué à faire de la Chine une immense puissance commerciale et militaire, au rayonnement culturel considérable.
Télécharger l'application France tv