En 1959, la jeune Michiko Shoda épouse le prince héritier Akihito, futur empereur du Japon. Pourtant, jamais cette roturièr ... e n'aurait dû connaître pareille destinée. La capitulation du Japon en 1945 et la nouvelle constitution de 1946, prônant la souveraineté du peuple et reléguant l'empereur au rang de symbole de la Nation, en ont décidé autrement. Pendant 60 ans, Michiko va accompagner la transformation de la société nippone en insufflant des valeurs pacifistes et humanistes, incarnant un "nouveau Japon". Depuis, Michiko a été le trait d'union entre le peuple japonais et la Maison impériale, entre un Japon ancestral et une démocratie moderne que le pays a dû adopter, à marche forcée.
Télécharger l'application France tv