Fermeture de la bannière france.tv mobilelogo france tv
Découvrez l'app France tvétoile sur la bannière app
Installer

page 6 / toutes les vidéos politique

toutes les vidéos tous les programmes

La Turquie selon Erdogan

Il est l'homme fort de la Turquie et du Proche-Orient. Recep Tayyip Erdogan est devenu, en quelques années, un partenaire diplomatique indispensable à l'Europe et aux Américains. Autrefois démocrate et pro-européen, le président turc s'est imposé comme un chef d'Etat aux ambitions autocratiques dans un pays en plein désarroi. Renforcé par le coup d'Etat du 15 juillet 2016, il est encore plus puissant et plus déterminé à régner, avec le soutien tacite des Européens.

Juppé et les grandes grèves de 1995

Alliances contre nature, enjeux cachés, non-dits, trahisons et règlements de comptes : voilà ce que révèle la face cachée et très peu explorée des grandes grèves qui ont marqué l'année 1995, avec au coeur du tumulte Alain Juppé, alors Premier ministre de Jacques Chirac. Pour évoquer le conflit social le plus dur en France depuis 1968, Cédric Tourbe a recueilli les témoignages des acteurs directs de ces événements : le porte-parole du gouvernement de l'époque, les figures syndicales, un gréviste et des journalistes qui couvraient les événements.

Les hommes de Billancourt

A la veille de mai 68, ils sont près de 36 000 à travailler dans l'usine Renault de Boulogne-Billancourt – la plus grande usine de France à l'époque. La plupart de ces hommes sont venus d'ailleurs : 56 nationalités se côtoient dans ce lieu mythique des luttes ouvrières, cette vitrine de la contestation sociale en France. Ce documentaire donne la parole à la dernière génération à avoir travaillé à Billancourt. Ouvriers, directeurs, syndicalistes de la révolte de mai 68 à la fermeture en 1992, ils nous racontent leur histoire de Billancourt. Une histoire industrielle et humaine, sociale et politique, qui traverse l'histoire de France.

Les flingueurs ou la violence en politique

La cruauté fait partie du combat politique. François Bayrou, Jean-Pierre Raffarin, Michèle Cotta ou Chantal Jouanno, rompus à l'exercice du pouvoir ou observateurs éclairés, témoignent dans ce film, truffé d'archives drôles et pittoresques, qui propose de disséquer avec sérieux et humour la violence en politique, oratoire ou écrite. Les phrases assassines et autres propos outranciers sont une tradition à l'Assemblée nationale. Mais depuis 1974, date du premier débat télévisé, le spectacle s'est déplacé sur les écrans. L'art du tweet peut parfois s'avérer ravageur. Les petits candidats tentent eux aussi de conquérir le pouvoir grâce à des coups d'éclat médiatique.

Balladur - Chirac : mensonges et trahisons

En 1995, la France connaît l'élection présidentielle la plus inattendue et la plus mouvementée de ces dernières décennies. Au coeur de la campagne, le combat fratricide entre deux hommes issus du même camp : Edouard Balladur et Jacques Chirac. Le 7 mai, après deux tentatives infructueuses, Jacques Chirac est enfin élu président de la République. Il a vaincu la gauche, mais il a surtout vaincu le pire des adversaires : Edouard Balladur, son ami et conseiller, qu'il a placé à Matignon deux ans plus tôt dans l'espoir qu'il lui prépare le terrain, et dont personne ne soupçonnait les visées élyséennes. Des archives et des interviews des principaux protagonistes et observateurs permettent de revivre l'élection de 1995.

Roland Dumas, le mauvais garçon de la République

Personnage aux multiples facettes, Roland Dumas a été au coeur de la vie politique et intellectuelle française ces 75 dernières années. Résistant à l'âge de 18 ans et défenseur de la cause algérienne, il a été à la fois un brillant avocat et un fidèle de François Mitterrand. Artisan de la réconciliation franco-allemande, et fervent défenseur de la politique pro-arabe au Quai d'Orsay, Roland Dumas a toujours entrenu des liens avec la Françafrique. Déchiré entre ses ambiguïtés et ses contradictions, c'était un homme épris d'une certaine liberté. Portrait d'un aventurier rattrapé par la justice, qui fut mis en cause dans l'affaire Elf au début des années 1990.

La fin du village, le début de... ?

Cadenet, à une heure de Marseille, dans le Lubéron, est un village qui a connu le destin de nombreuses communes françaises : autrefois berceau de la vannerie, il a connu le déclin avec la perte des emplois locaux, la fermeture des exploitations agricoles, puis a vu l'arrivée de nouveaux habitants issus des villes. Cette transformation progressive est racontée par ses témoins et ses acteurs : un ancien apiculteur, un agriculteur à la retraite, l'ancien maire du village, un entrepreneur local ou encore plusieurs habitants. Tous s'interrogent sur le futur de Cadenet, qui reste difficile à définir.

Les mystères de la mort de Yasser Arafat

Le 11 novembre 2004, Yasser Arafat, Président de l'Autorité Palestinienne, mourait à l'hôpital de Percy, à Clamart. Emporté par un mal mystérieux en quelques semaines, le leader palestinien rendait les armes au terme d'une véritable tempête médiatique. En 2012, un laboratoire suisse de renom conclue à l'hypothèse d'un empoisonnement. Souha Arafat, sa veuve, dépose en France une plainte contre X pour assassinat auprès du tribunal de Nanterre. Une enquête minutieuse menée en Cisjordanie, en Israël et en Suisse tente aujourd'hui d'établir la vérité sur les circonstances de son décès. Des responsables palestiniens et israéliens, proches ou ennemis implacables, témoignent.

Corée du Nord, la grande illusion

En 2012, après deux ans de tractations, Michaël Sztanke et Julien Alric avaient obtenu un visa pour pénétrer en Corée du Nord. De ce premier voyage, ils sont revenus avec des images officielles. Jamais ils n'ont pu observer ce qui se cachait derrière la vitrine de Pyongyang. En 2014, ils ont obtenu un nouveau visa afin de terminer leur film. Cette nouvelle plongée dans le royaume ermite leur a permis de répondre aux questions restées en suspens lors de leur premier voyage. Comment vivent les Nord-Coréens ? Quelle est la véritable nature de ce régime ubuesque ? Ils se sont également rendus en Corée du Sud afin de rencontrer des réfugiés nord-coréens qui, miraculeusement, ont pu s'échapper vers le sud et témoigner.

Le roman noir des Hauts-de-Seine

Au bout de l'avenue du Général de Gaulle, à Paris, dans le prolongement de la voie royale Louvre-Champs-Elysée-Arc de triomphe, se situe un territoire en forme de haricot : le département des Hauts-de-Seine. Décrit par ses promoteurs comme un «laboratoire urbain», il est censé projeter le pays vers le futur. Ce véritable eldorado immobilier, où le mètre carré constructible vaut une fortune, représente une terre de conquête idéale pour bon nombre de personnalités haut placées. Le documentaire raconte l'histoire du département, souvent secrète, parfois violente et tourmentée, qui a vu s'opposer des politiciens de tous bords durant près d'un demi-siècle.

Cirque Gruss : une tradition en danger ?

Le cirque, très prisé des citoyens français, est un monde de passion et de traditions, où le métier se transmet souvent de génération en génération. Mais c'est aussi un secteur très rentable qui brasse des millions d'euros, et la première sortie de loisirs en France. Afin de mieux comprendre l'univers des saltimbanques, mais aussi le mode de fonctionnement de cette entreprise pas comme les autres, Alex Gary, le réalisateur de ce document, s'est intéressé au cirque Arlette Gruss. Comment fonctionne-t-il ? Quels sont les enjeux économiques ? Combien coûte un nouveau spectacle ? Qui sont les petits nouveaux qui font de l'ombre aux grandes familles ? Enquête.

Réfugiés, un marché sous influence

Plus de 12 millions de réfugiés vivent dans des camps à travers le monde. Si le HCR en est souvent l'organisateur, il délègue passablement de ses activités à une myriade d'ONG et de sociétés privées qui en font leur business. Du Kenya au Pas-de-Calais, des voix discordantes se font entendre.

L'argent de la neige

En février 2014, tous les adeptes de la glisse vont converger vers une destination : Sotchi. Pour la première fois de leur histoire, les Jeux olympiques d'hiver se déroulent dans un pays sans tradition de ski alpin. L'industrie de la montagne, en pleine mondialisation, connaît un essor planétaire. Alors que dans les Alpes occidentales, son bassin d'origine, le nombre de skieurs stagne depuis plusieurs années, partout ailleurs elle se développe, de la Chine à l'Afrique du Sud en passant par la Belgique. Les promoteurs étrangers veulent eux aussi, à l'image des grandes stations suisses, italiennes ou françaises, faire de leurs montagnes un eldorado, quitte à s'affranchir de la condition originelle de la glisse : la neige. Mais cette course en avant technologique et économique n'est pas sans risques. Enquête.
plus de vidéos
Abonnez-vous à nos newsletters !
Pour ne rien rater de vos programmes préférés, de l'actualité nationale, régionale, sportive...
Télécharger l'application France tv