Aujourd'hui en France et partout dans le monde, des milliers de femmes meurent parce que ce sont des femmes. Moins bien dia ... gnostiquées que les hommes, moins vite soignées, elles échappent aux radars médicaux. Cette enquête s'intéresse d'abord au retard constaté dans le diagnostic des maladies cardiovasculaires chez les femmes et retrace comment, à chaque étape, celles-ci subissent une perte de chances. Pour comprendre les raisons profondes de cette discrimination, il faut remonter aux origines de la médecine et à l'hystérie. Il faut aussi revenir sur l'histoire des femmes et des médicaments, marquée par les scandales de la Thalidomide et du Distilbène.
Télécharger l'application France tv