Vanuatu : Troc, coutumes et dents de cochon La vidéo n'est pas disponible

réalisé par : Nina Barbier

Grâce au troc, l'économie locale du Vanuatu n'a pas été affectée par la crise de 2008. L'argent n'est nécessaire que pour u ne minorité d'habitants qui vit dans la capitale : 80 % des habitants sont auto-suffisants et n'utilisent pas le vatu, la monnaie locale, mais échangent des dents de cochon. Aujourd'hui, le Vanuatu, classé «pays le plus heureux du monde» en 2006, s'interroge : comment préserver l'économie traditionnelle et les échanges coutumiers face au développement du pays et à la mondialisation ?
Télécharger l'application France tv