Le cinéma français a marqué d’une trace indélébile le paysage mondial à plusieurs reprises. La première fois, avec l’invention ... du 7e art par les Frères Lumière.  Une autre fois, ce fut par la création des Cahiers du Cinéma. André Bazin et Jacques Doniol-Valcroze savaient-ils, le jour où ils ont pris la décision de réaliser ces cahiers jaunes, qu’ils allaient révolutionner la réflexion sur le cinéma ? Savaient-ils qu’ils allaient former une bande de réalisateurs, « les jeunes turcs » comme on les appelait à l’époque, qui influenceraient tant de cinéastes français et internationaux, de critiques, d’universitaires et une partie de la télévision française ? De 1951 à 1959, Jean-Luc Godard, François Truffaut, Claude Chabrol, Eric Rohmer, Jacques Rivette, entre autres, révolutionnèrent la critique tout en accomplissant leur éducation cinématographique. Tous voulaient devenir réalisateurs. Ces autodidactes, passés par aucune autre formation que la critique, devinrent les figures de proue de ce mouvement qu’on appellera la Nouvelle Vague.
Télécharger l'application France tv