Canicule 2003, un été meurtrier La vidéo n'est pas disponible

réalisé par : Lionel Boisseau

En août 2003, les Franciliens suffoquent à cause d'une vague de chaleur exceptionnelle. Le plus long épisode caniculaire ja mais enregistré depuis la création des relevés météorologiques en 1873. Pourtant à ce moment, personne ne réalise ce qui est en train de se jouer. En deux semaines, 14 802 personnes meurent de chaud dans l'hexagone, dont un tiers en Île-de-France. Principalement des personnes âgées décédées seules chez elles ou à l'hôpital, révélant l'isolement social que nombre de nos ainés connaissent alors.
Télécharger l'application France tv