L’amour au Moyen Âge, ce sont les grands sentiments, la poésie des trels" target="_blank" rel="noopener">troubadours, l’esprit chevaleresque, la passion amoureuse et… les mariages arrangés. Un art de vivre A l’époque, entre mari et femme, ce n’est pas toujours le grand amour. Les mariages se font souvent par intérêt. Les mariés peuvent s’aimer à la folie, ou pas du tout… Les mariages sont décidés par les parents. Pour agrandir un fief par exemple. Mais au milieu du Moyen Âge, une nouvelle mode fait son apparition : l’amour courtois. Il célèbre le sentiment amoureux et l’amour devient un art, une mystique, une exaltation de l’âme. Une façon d’aimer avec courtoisie et respect. Le mari n’apprécie pas toujours cela. Et pour le chevalier, il vaut mieux être discret. Avec l’amour courtois, les femmes et les hommes expriment leurs sentiments plus librement. Les passions sont déraisonnables. Le chevalier ne peut pas espérer plus qu’un baiser de sa dame… le mari jaloux n’est jamais très loin !   ► Découvre aussi notre dossier consacré à la vie quotidienne au Moyen Âge.
Fermeture de la bannière
Okoo, l’application adaptée aux 3-12 ans ! installer
Télécharger l'application France tv