Accompagné de son petit garçon, le réalisateur des "Nuits de Mashhad" se confie sur la difficulté du tournage de son film, qu'il "qualifie de "film noir perse".
Télécharger l'application France tv