présenté par : François Busnel

À seulement 25 ans, Alice Rahimi s’est fait un nom dans le cinéma français. Aujourd’hui à l’affiche d’un film en compétitio n au Festival de Cannes, la jeune comédienne est totalement consciente de "mener une double vie" et parle même d’une "schizophrénie" d’acteur. Elle fait la distinction entre vouloir connaître et vivre la situation. Parmi ces scènes tragiques qu’elle souhaiterait connaître : "Être prostituée pas par envie ou par désir mais par besoin et de me faire assassiner […] le si, c’est là où commence la fiction".    Alice Rahimi se confie sur ces interrogations omniprésentes et son fantasme de devenir le temps d’un instant une autre.
Télécharger l'application France tv