présenté par : François Busnel

Après le livre du père présenté par Atiq Rahimi, c’est au tour du livre de la mère sous la plume de Bertrand Blier avec "Fr agile des bronches". Le réalisateur a vécu pendant très longtemps dans  "l’ombre du père" qui pesait sur lui et dans la lueur d’une femme fragile et presque invisible, sa mère.    Un livre pour "s’excuser"… Aujourd’hui, le réalisateur des Valseuses regrette de "ne pas l’avoir suffisamment tenu en l’air". "Plusieurs fois au cinéma et au théâtre, j’ai eu la sensation qu’il y avait une femme qui pleurait de l’autre côté du décor et c’était ma mère. Tout était combiné comme ça dans ma tête" explique notre invité. Le cinéma lui aurait-il servi d’exécutoire ? C’est la littérature qui va pourtant sortir les sentiments désavoués du réalisateur. "Dans ces souvenirs très anciens, on est jamais sûr s’ils sont exactes, je reste avec cette interrogation" confie Bernard Blier qui commence son roman sur une phrase choc "Ma mère un jour a voulu se balancer par la fenêtre".    S’il avait réussi à lui parler… Bernard Blier nous parle de sa mère, dans l’ombre d’un père triomphant.
Télécharger l'application France tv