Astrid a quitté son poste dans les ressources humaines pour élever des cochons il y a six ans. Aujourd’hui, à 31 ans, elle est à la tête d’un cheptel de 200 bêtes, d’une race très spéciale : le mangaliza. Un cochon venu des steppes hongroises, poilu, couvert d’une grosse couche de gras,  qui donne un jambon unique au monde. Plébiscité par les japonais et les chefs étoilés, il peut atteindre des prix records de 7000 euros lorsqu’il est affiné plus de 60 mois.   Reportage Steven Pailler, Marc de Langenhagen et Anthony Santoro.
Télécharger l'application France tv