présenté par : Laurent Delahousse

« Sauver ou périr »     Le caporal-chef Simon Cartannaz et le sapeur de première classe Nathanaël Josselin avaient respectivement 28 et 27 ans. Ils faisaient partie des premiers sapeurs arrivés sur les lieux de l’incendie qui s’est déclaré rue de Trévise, en plein cœur de la capitale, le 12 janvier dernier. Ils s’apprêtaient à faire évacuer l’immeuble où une fuite de gaz avait été détectée. L’explosion qui a suivi les a emportés avec deux autres personnes, blessant grièvement un troisième pompier. Un hommage émouvant a été rendu jeudi à Paris, à la caserne Champerret, en présence du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner et de la ministre des Armées Florence Parly. Au même moment, leurs camarades et frères d’armes à Marseille ont observé une minute de silence dans toutes les casernes de la cité phocéenne. Dans leurs villages d’origine, dans l’Yonne et en Savoie, où les équipes de 13h15 se sont rendues, le temps s’est comme arrêté. Ils ont perdu deux soldats du feu exemplaires qui, sur leur temps libre, étaient pompiers volontaires chez eux.   Un reportage signé Bertrand Jeanneau, Thibaud Pomares, Jean-Sebastien Desbordes et Oktay Sengul
Télécharger l'application France tv