Sur le champ de bataille de Verdun, des soldats livrés à eux-mêmes La vidéo n'est pas disponible
Fin 1915. Le front Ouest s'est enlisé dans 700 kilomètres de tranchées, de la Belgique à l'Alsace. Les Allemands occupent dix ... départements français. Chaque camp croit pouvoir décrocher la paix, grâce à une victoire décisive. Pour les chefs d'états-majors britanniques et français, seule une offensive plus terrible que les autres pourra arrêter la saignée. Ils la veulent meurtrière. Elle aura lieu dans la Somme. Mais les Allemands les prennent de court : le 21 février 1916, ils déclenchent un orage d'acier, une tornade de feu pendant dix heures, sur vingt kilomètres de front, à Verdun, à seulement 230 km de Paris. La progression allemande est inexorable : un à un, tous les forts qui maillent la défense française sont pris.
Télécharger l'application France tv