Labirinto d'amore au Festival de Sablé La vidéo n'est pas disponible
Le programme L'éloquence musicale nouvelle qui apparaît en Italie au XVIe siècle, pendant la Renaissance et le premier baro que, s'illustre notamment à travers le "lamento", chant exprimant la plainte. Cette forme musicale est au cœur de ce concert, à commencer par 'L'Eraclito amoroso" de Barbara Strozzi. Barbara Strozzi est la première femme compositrice professionnelle dans l'histoire de la musique. Elle était reconnue par ses pairs et ses partitions, notamment ses cantates, furent publiées de son vivant, comme ce fut le cas de plusieurs compositrices à cette époque en Italie. Le duo Anna Reinhold & Thomas Dunford Enregistrées dans leur album "Labirinto d'amore" sorti en mai 2014 et récompensé par un "Choc" Classica, ces partitions sont régulièrement interprétées par la mezzo-soprano Anna Reinhold et le musicien Thomas Dunford. Elle est issue du "Jardin des voix" de William Christie (académie pour jeunes chanteurs), lui est un luthiste virtuose américain, également guitariste baroque et théorbiste - le théorbe étant un instrument typique de cette époque.
Télécharger l'application France tv