France.tv - Programmes et replay des chaînes France Télévisions
Et si certains patients ne sortaient pas indemnes du coronavirus ?
À Strasbourg, Caroline pensait être guérie mais 50 jours ... après avoir contracté la maladie, elle se plaint encore de douleurs thoraciques et n’a toujours pas retrouvé l’odorat ni le goût.
À Arcueil, Dominique est abattu de fatigue. Acheter son pain à la boulangerie lui demande un effort surhumain. Il est à J+ 60…
Qui sont ces malades dont les symptômes perdurent à la grande surprise de leurs médecins ? Pourraient-ils garder des séquelles à vie ?   Complément d’enquête revient sur les dernières zones d’ombre de l’épidémie. Le coronavirus aurait-il pu s’échapper du laboratoire P4 à Wuhan ?
Une soixantaine de pays réclame aujourd’hui une enquête indépendante sur la source de la contagion. Comment ce centre de recherche ultra-sécurisé construit sur le modèle du centre Jean-Mérieux à Lyon est-il devenu l’objet de tous les fantasmes et de toutes les tensions ?
Pourquoi les chercheurs français ont-ils confié leur savoir-faire à leurs homologues chinois avant d'abandonner la collaboration ? 
A-t-on perdu le contrôle du P4  au profit des Américains qui eux n'ont jamais cessé d'échanger avec les dirigeants de Wuhan ? Enquête sur un labo très opaque.   Fuite ou pas, seule certitude : le coronavirus a bel et bien été transmis par un animal, probablement un pangolin. Dans le jargon, on appelle cela une zoonose.
Mais que sait-on exactement de ces étranges maladies ? Comment les repérer ?
Des Pyrénées jusqu’en Guyane, nous avons suivi des chasseurs de zoonoses. Moitié aventuriers, moitié lanceurs d’alerte, ces scientifiques de terrain sillonnent grottes et jungles pour y prélever des excréments de chauve-souris et les analyser. Leur inquiétude ? La déforestation massive et l’intrusion trop fréquente de l’homme sur le territoire des animaux sauvages.     - Les inguérissables du virus  Une enquête de Laure Pollez   - Chasseurs de zoonoses Un reportage de Louis Milano-Dupont et Thomas Lelong   - P4 : un labo très opaque Une enquête de Camille Le Pomellec /Premières Lignes