présenté par : Jacques Cardoze

Vous le connaissez forcément. Sa petite bouille vous a peut-être même incité à sortir votre porte-monnaie. A l’heure de l’urgence ... climatique, Complément d’enquête sur le WWF, l’une des ONG les plus influentes au monde. La protection des éléphants, un projet de mine d’or abandonné en Guyane, les sacs plastiques interdits dans certains pays d’Afrique : c’est la marque du World Wildlife Fund (Fonds mondial pour la nature) et de ses 5 millions de donateurs.   Quels sont les secrets du WWF, fondé par une poignée de biologistes avec la complicité de monarques européens comme le Duc d’Edimbourg ? Ici, ni sitting, ni opération coup de poing : le panda est adepte de la méthode douce ! Au lieu de combattre les multinationales, il signe des partenariats avec elles. L’Oréal, Ferrero ou McDonald's s’engagent à être plus écolos et en échange peuvent afficher le logo de l’ONG à côté du leur.   Mais depuis quelques mois, l’image du gentil panda commence à se brouiller. Ses labels verts sur la pêche ou l’huile de palme durable sont jugés inefficaces, voire contre-productifs. Le World Wildlife Fund est même accusé d’amitiés contre-nature avec des organisateurs de safaris et se retrouve cité dans une enquête internationale : en Afrique centrale, des éco-gardes formés par le WWF au maniement des armes face aux braconniers sont soupçonnés de violations des droits de l’homme.     Dévoué depuis 60 ans à la défense de la planète, le panda se serait-il égaré en chemin ?
Télécharger l'application France tv