présenté par : Jacques Cardoze

En mai 2014, deux ans presque jour pour jour après la défaite de Nicolas Sarkozy, le directeur-adjoint de sa campagne passe ... aux aveux. Cet homme de l'ombre s'appelle Jérôme Lavrilleux. Selon lui, les comptes du candidat de la droite à l'élection présidentielle de 2012 ont été truqués. Pour cacher des millions d'euros de vraies dépenses, un système de fausses factures aurait été mis en place.
Télécharger l'application France tv