présenté par : Tristan Waleckx

Climat : les pétroliers vont-ils devoir payer ?   C’est un joli bourg ancien, lové le long d’une ri vière : Bize-Minervois, un peu plus de 1000 habitants, dans l’Aude. Un petit paradis, sauf que très régulièrement le village subit de graves inondations. Le maire ne compte plus les arrêtés de catastrophe naturelle qu’il a dû prendre, ses administrés n’en peuvent plus de remettre en état leurs maisons. Pour eux, comme pour une dizaine d’autres collectivités françaises et quelques associations, ces avaries ont un responsable : le groupe Total qu’ils ont décidé d’assigner en justice pour « inaction climatique ». Ils accusent en effet le pétrolier français d’avoir contribué au réchauffement climatique en ne réduisant pas suffisamment ses émissions de gaz à effet de serre et veulent le contraindre à agir. On appelle ça la justice climatique et partout dans le monde les géants du pétrole se retrouvent sur le banc des accusés. Eux contestent et refusent d’être les boucs-émissaires d’un problème qu’ils estiment bien plus global.  Des États-Unis aux Pays-Bas en passant par la France, nous avons enquêté sur ces procès hors-norme. Les pétroliers savaient-ils que leurs activités auraient de telles conséquences sur le climat ? Ont-ils suffisamment agi pour l’éviter ? Doivent-ils payer pour les inondations, sécheresses, incendies qui sévissent partout sur la planète ? Grâce à des documents exclusifs et des témoignages inédits, Complément d’enquête remonte le fil de leurs responsabilités.   Une enquête de Sandrine Feydel, Valérie Lucas et Michel Pignard     Perenco : une famille en or noir   Que deviennent les forages pétroliers une fois que les géants du secteur n’en veulent plus ? Que fait-on des puits en fin de vie ? Une entreprise a pour spécialité de les racheter pas cher afin de les exploiter jusqu’à la dernière goutte. Son nom : Perenco. A sa tête un Français, François Perrodo, classé par le magazine Challenges 19ème fortune de France avec 6 milliards d’euros. L’entreprise affiche une santé florissante et pourtant, elle est totalement inconnue du grand public. Pourquoi une telle discrétion ? Comment fait-elle pour être si rentable ? Nous avons obtenu l’autorisation exceptionnelle de filmer sur l’une de ses plateformes offshores au large de la mer du Nord. Enquête sur une entreprise très secrète.   Une enquête de Louis Milano-Dupont, Giona Messina et Frédérique Prigent
Télécharger l'application France tv