présenté par : Elise Lucet

Agriculteurs et heureux

  Sébastien Nauleau est ... un homme très occupé. Il est à la fois éleveur de vaches et patron d’un magasin d’alimentation !
Il a créé il y a six ans son propre supermarché près de Poitiers pour pouvoir y vendre directement sa viande aux consommateurs sans être obligé de passer par la grande distribution. Et ça marche !    Aujourd’hui, dans son magasin 2500 références : des légumes, des poulets, du miel mais aussi du savon ou de la lessive, le tout entièrement fourni par de petits producteurs locaux. Les prix sont fixés en accord avec les agriculteurs qui trouvent un nouveau débouché pour leur production et évitent les intermédiaires.
Les clients, eux, sont au rendez-vous : de dix commandes par mois, le magasin est passé à 300 au printemps ! La crise sanitaire et le confinement ont en effet accéléré cette tendance à une consommation plus locale et plus éthique. 


 Un reportage de Clémentine Mazoyer avec STP productions     Ils traquent les pédophiles   En octobre dernier, un vaste coup de filet a lieu dans le milieu de la pédopornographie en France. Une soixantaine d’individus, soupçonnés d’avoir téléchargé et consulté des milliers de photos et vidéos pédopornographiques, ont été arrêtés. Envoyé Spécial a pu filmer au plus près du terrain, durant plusieurs mois à Bordeaux, Reims et La Réunion, les méthodes coups de poing de ceux qui traquent les pédophiles.


Neila, 34 ans, mène une incroyable double vie. Celle d’une femme de ménage lyonnaise sans histoire qui élève ses 3 enfants. Mais aussi celle … d’une « chasseuse de pédophile » ! Sur Facebook, elle se fait passer pour Lina, une fillette de 12 ans, fan de musique et de dessin, pour attirer et piéger les prédateurs sexuels. Parents inquiets pour leurs enfants ou anciennes victimes, comme Neila, ils sont une quarantaine et ils se font appeler la « Team Moore ». Cette pratique récemment importée de Grande-Bretagne n’est pas illégale mais elle inquiète les autorités. Après avoir repéré les prédateurs sexuels sur internet, ces citoyens n’hésitent pas à se rendre aux rendez-vous fixés par les pédophiles dans des lieux publics pour les filmer et les dénoncer à la justice afin qu’ils soient arrêtés et condamnés.        Un reportage de Romain Boutilly, Swanny Thiébaut et Adrien Bellay / Rediffusion       Les travailleurs de l'ombre
  Chaque année, ils récoltent une grande partie des fruits et légumes que nous retrouvons dans les rayons de nos supermarchés. Au printemps, ils arrivent par bus d’Espagne et passent plusieurs mois dans les régions agricoles, souvent dans des logements de fortune. Ce sont les travailleurs détachés. Certains dénoncent aujourd'hui des conditions de travail difficiles, des heures non déclarées, des logements « indignes ».   Venus majoritairement d’Amérique du Sud, ils sont employés par des entreprises de travail temporaire espagnoles. Ces entreprises proposent aux exploitants agricoles français une solution face à la pénurie de main d’œuvre pour travailler dans les champs. Mais plusieurs d’entre elles sont aujourd’hui dans le collimateur de la justice pour travail dissimulé.     Une enquête de Laura Aguirre de Carcer, Thomas Guéry, Marielle Krouk
Télécharger l'application France tv