présenté par : Elise Lucet

Héritage, la fête au village !   Quel point commun entre Cavignac (Gironde), Oulon (Nièvre), Sérignac ... (Lot), Montmerle-sur-Saône (Ain), Juziers (Yvelines), Pleumeur-Gautier (Côtes-d'Armor), Le Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), Arc-lès-Gray (Haute-Saône), Montézic (Aveyron) ? Réponse : ce sont toutes de petites communes dont le maire a reçu un beau jour un cadeau presque tombé du ciel : un habitant défunt a légué sa fortune à toute la commune ! Le don atteint souvent plusieurs millions d'euros, bien plus que le budget annuel. Une lettre posthume explique parfois ce geste de reconnaissance envers la commune qui a marqué la vie de ces généreux bienfaiteurs. Mais comment ces villages gèrent-ils cette manne inespérée ? L'ont-ils transformé en bienfait ou en cadeau empoisonné ? Ont-ils respecté la volonté de leur donateur ?   Un reportage de Roberto Garçon, Antoine Boddaert, Matthias Somm, Marie Drouet / Babel Doc     Un espion dans ma poche ?  Nous savons que nos précieux téléphones portables enregistrent presque tout ce que nous leur confions : fréquentations, déplacements, achats, mots de passe, goûts, etc. Mais jusqu'où va leur connaissance de notre intimité ? Et à qui transmettent-ils ces informations privées ? Quel est le niveau de notre surveillance ? Pour le savoir, nous avons mené plusieurs expériences. Nous avons demandé nos données personnelles conservées par Facebook et Google. Et ils en savent beaucoup plus que ce que nous croyons ! Nous avons rencontré un français installé en Irlande, payé pour écouter des enregistrements collectés par SIRI, cette voix d'intelligence artificielle qui exécute tous nos ordres... Nous avons découvert un marché, celui de nos données personnelles, où le moindre événement de nos vies s’échange à prix d’or. Un monde que certains hakers tentent aussi aujourd'hui de combattre au nom de la liberté individuelle.   Une enquête de Raphaële Schapira, Guillaume Beaufils et Adrien Bellay     Ma vie d'infirmière     C'est leur vocation, le métier qu'elles adorent, le choix d'une vie, mais aujourd'hui, elles n'en peuvent plus. Tiffany, 30 ans, et Anne-Sophie, 49 ans, sont toutes deux infirmières au service réanimation du CHU d'Amiens, dans la Somme. Et la troisième vague du covid qu'elles affrontent les amène au bord de la rupture. Malgré le courage, la solidarité et la débrouille dans le service, elles voient certains de leurs collègues craquer d'épuisement, des patients de plus en plus jeunes qui ne résistent pas à la maladie, des familles désemparées. Elles vivent l'accumulation des décès dans leur service comme un insupportable échec. Sans parler de leur propre vie de famille, mise entre parenthèse depuis un an... Envoyé Spécial a suivi ces infirmières éprouvées par leur combat.   Un reportage de Laura Aguirre de Carcer, Claire-Marie Denis et Marielle Krouk
Télécharger l'application France tv