Trafics : les rubis des Khmers rouges La vidéo n'est pas disponible
A l'ouest du Cambodge, les anciens Khmers rouges, responsables du génocide des années 70, vivent en toute impunité. Leur ... secret ? Le trafic des rubis... Avec les pierres précieuses, les anciens compagnons de Pol Pot ont littéralement «acheté» la paix à Phnom Penh, la capitale. Une contrebande qui permet aux bijoutiers du monde entier de se ravitailler, via des courtiers qui négocient tout en cash, en Thaïlande ou à Phnom Penh. Pour les Khmers rouges, un chiffre de plusieurs centaines de millions de dollars par an.
Télécharger l'application France tv