À seulement 10 jours du second tour qui divise Emmanuel Macron et Marine Le Pen, sur quel candidat va se porter le choix de la CGT et de ses adhérents ? La maison syndicale s’aligne sur les consignes de Jean-Luc Mélenchon et invite « à ne donner aucune voix à l’extrême droite ». Phillipe Martinez, secrétaire général de la CGT, nous alerte sur la dangerosité du Rassemblement National et dénonce la « préférence nationale » contraire aux valeurs de la confédération des salariés. Et si l’extrême droite gagnait cette élection, que deviendrait la marche syndicale ? Notre invité répond aux questions de Thomas Sotto et réagit aux propositions soumises par les deux candidats en lice pour l'Elysée.
Télécharger l'application France tv