À l'île de La Réunion, foi et mémoire blessée La vidéo n'est pas disponible

présenté par : David Milliat

L'histoire de l'île de la Réunion est souvent présentée comme " apaisée ", notamment concernant la période de l'esclavage. Pourtant, elle n'échappe pas totalement aux débats sur la question de la mémoire. S'apaiser ne veux pas dire effacer ni cesser de dénoncer les crimes commis. David Milliat part à la rencontre de quatre artistes réunionnais qui ont placé cette question de la mémoire au centre de leur travail.
Télécharger l'application France tv