« Montre jamais ça à personne » - OrelSanRéalisateurs : Clément Cotentin & Christophe Offenstein. Six épisodes de 42 minutes pour ce documentaire que le frère cadet d’OrelSan, journaliste sportif reconnu, persuadé du futur de son frère, a initié dès le tout début. Christophe Offenstein, coréalisateur de « Comment c’est loin » est de la partie. Mené à la première personne du singulier, ce docu est disponible sur Prime vidéo depuis le 15 octobre. S’y mêle images tournées par l’omniprésent (ce qui lui vaut moult doigts d’honneur de Skread) Clément, d’images d’archives et d’interviews dont celle de l’actuel président des Victoires, Stéphane Espinosa, qui le signa en label, de ses parents et d’artistes amis. Dans ce récit chronologique on est subjugué par la notion de fidélité et d’amitié indéfectible qu’Aurélien Cotentin a en lui. Gringe (Casseurs Flowters) en est l’exemple type. Le récit s’arrête au début de la création de « Civilisation » mais il est à parier que le petit frère a en boîte la rencontre entre OrelSan et Pharrell Williams pour continuer de nous faire vivre cette vie d’un antihéros magnifique.  
Télécharger l'application France tv