présenté par : Damien Thévenot, Maya Lauqué

Chroniqueur : Guillaume Daret    Guillaume Daret reçoit Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État chargé du Tourisme, dans l es 4 vérités.   Guillaume Daret reçoit Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État au tourisme dans les 4 vérités.    Protéger le droit des pêcheurs français : le bras de fer se poursuit entre le gouvernement français et les britanniques qui restent inflexibles aux injections soumises par Emmanuel Macron. Des discussions qui risquent de mener fatalement à des mesures de rétorsion pour obliger le Royaume Uni à respecter les accords post-Brexit menés par Michel Barnier. Déjà une semaine écoulée, et aucune main tendue de la part du premier Ministre Boris Johnson. Pour Jean-Baptiste Lemoyne, ce n’est pas une défaite et explique que les « menaces » ont permis d’ouvrir le « dialogue avec la partie britannique ». Une question reste en suspens, que peut-on attendre du Royaume Uni qui ferme petit à petit ses portes à l’Europe ? Pour le secrétaire d’État chargé du Tourisme, il s’agit de « s’assurer que la parole britannique signée avec le Brexit puisse être respectée et que les modalités de mise en œuvre ne viennent pas vider de sa substance les engagements qu’ils ont pris ».   Tandis que les relations entre la France et nos alliés historiques restent plus que jamais tendues, faut-il appeler les touristes français à boycotter le Royaume-Uni ? « Le tourisme ne doit pas être influencé par la géopolitique » affirme l’ancien sénateur qui souhaite continuer de cultiver « l’industrie du bonheur » grâce aux voyages.    Tourisme : quel bilan pour la Toussaint ?    Lourdement impacté par la crise Covid, le tourisme peut-il renaître de ses cendres face à l’amélioration progressive des conditions sanitaires ? Les vacances de la Toussaint sèment des indices sur les tendances du tourisme. « Les chiffres sont là, les vacances de la Toussaint ont très bien fonctionné » affirme Jean-Baptiste Lemoyne au micro de Guillaume Daret. Avec un secteur de l’hôtellerie en pleine croissance avec +15% sur les dernières semaines, l’ancien maire de Vallery se veut encourageant et précise que « les locations de meublés ont fait plus 50% et les campings plus 37% ».    Avec le retour de l’hiver, le bilan est tombé : on assiste à une reprise épidémique partout en Europe, une annonce qui pèse dans la balance quant aux prochaines vacances de Noël. Pour Jean-Baptiste Lemoyne, cela n’aura pas d’incidence, les familles pourront célébrer le Réveillon ensemble. Il préconise même aux Français « d’organiser leur séjour et de faire leur réservation » grâce à la campagne vaccinale qui concerne 90% de la population française. Le pass sanitaire reste la condition sinequanone pour poursuivre les festivités et de maintenir ouvertes les activités saisonnières : « c’est un sésame qui permet de vivre avec le virus sans qu’il y ait un impact sanitaire trop grave » poursuit notre invité. Hiver de la reconquête ? Quel que soit le niveau de la situation épidémique, Jean-Baptiste Lemoyne assure que « les stations de sports d’hiver seront ouvertes » grâce à ces nouvelles modalités. Pass sanitaire oblige ? Il est fort probable de devoir s’en munir pour « retrouver les joies de la glisse » explique le membre des Républicains qui déclare apporter « de la visibilité très vite » quant aux conditions d’accès aux montagnes françaises.  
Télécharger l'application France tv