Tic Tak est allé au collège Les Livaudières à Loudéac (22) pour aborder cette semaine un thème essentiel : le harcèlement s colaire. Car il y a du nouveau. Depuis le 2 mars, c’est désormais un délit pénal dont les auteurs encourent jusqu’à 10 ans de prison et 150.000 euros d’amende. La prévention peut heureusement être un rempart à ces drames pas toujours faciles à détecter tant le silence règne. Et pourtant, du primaire au lycée, 700.000 élèves seraient touchés au cours de leur scolarité. Un chiffre colossal et sans doute sous-estimé, qui démontre l’urgence d’agir. Pour que ça change, de nombreuses initiatives voient le jour, comme par exemple le programme pHARe en Bretagne : une méthode innovante qui s’appuie sur la bienveillance, même vis à vis des harceleurs, en leur montrant qu’ils seront beaucoup plus valorisés en faisant le bien que le mal. Et visiblement, ça porte ses fruits puisque 85% des situations de harcèlement s’arrêtent avec cette approche basée sur l’empathie, plutôt que sur la sanction.
Fermeture de la bannière
Découvrez l’application France TV installer
Télécharger l'application France tv