France.tv - Programmes et replay des chaînes France Télévisions

présenté par : Julie Andrieu

Pour 8 personnes Temps de repos : 2 h à 1 nuit Temps de préparation : 25 minutes Temps de cuisson : 55 minutes     ... style="text-decoration: underline;">Ingrédients : - 180 g de riz rond - 1 litre de lait entier - 2 œufs entiers + 2 jaunes - 1 gousse de vanille - 100 g de sucre en poudre - 100 g de raisins de Corinthe - 50 g de fruits confits - 3 CS de rhum   Pour la pâte brisée : - 250 g de farine - 80 ml d’eau - 125 g de beurre - 1 g de sel     1. Couvrez les fruits secs et les fruits confits de rhum et laissez macérer.   2. Préparez la pâte en mélangeant farine, beurre et sel.
Quand elle est sableuse, ajoutez l’eau froide progressivement et malaxez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Laissez-la reposer au frais 2 h au moins (idéalement une nuit).   3. Faites bouillir le lait avec la gousse de vanille grattée.   4. Préchauffez le four à 200°C ventilé.   5. Faites cuire le riz pendant 5 minutes dans de l’eau bouillante, égouttez et versez-le dans le lait vanillé.
Laissez mijoter à feu très doux sans couvrir pendant 20 minutes en remuant souvent.   6. Etalez la pâte dans un moule à tarte de 25 cm de diamètre environ et tracez des croisillons avec la pointe d’un couteau dans le fond pour éviter que la pâte ne gonfle à la cuisson. Entreposez au congélateur.   7. Fouettez les œufs entiers, les jaunes et le sucre. Ajoutez les fruits en leur macération, versez le tout dans le riz sans cesser de remuer. Versez sur la pâte, enfournez et laissez cuire 30 minutes. Laissez refroidir avant de servir.     Conseils de Julie : Pour accélérer la macération des fruits, couvrez le bol de film alimentaire et passez le tout 30 secondes au four microondes à pleine puissance. Nous sommes restés fidèles aux proportions de l’époque mais 75 g de sucre suffisent selon moi.  
Sébastien Lapaque :
Sébastien est un romancier, essayiste et intellectuel français. Au printemps 2002, il reçoit le prix Goncourt de la nouvelle pour son recueil « Mythologie française ».
Il connaît parfaitement l’œuvre de Simenon, ses goûts culinaires et a préfacé une nouvelle édition du livre de recettes Simenon et Maigret passent à table écrit par le critique gastronomique Courtine.