présenté par : ELOISE BRUZAT, Lucie Claussin

L’émission s’écrit en entier avec un amateur et amoureux des belles lettres : Frédéric Tachot est typographe. Ou plus exact ement Compositeur Typographe, c’est-à-dire qu’il travaille avec les auteurs, tel un metteur en scène sur feuille de leurs écrits. Son goût pour le métier est né à l’adolescence, il a pratiqué, œuvré, rencontré des personnes formidables, réalisé et imprimé des ouvrages remarquables… C’est lui aujourd’hui la personne formidable qu’Eloïse Bruzat reçoit. Avec lui on découvre le témoignage d’une vie, son œuvre et son combat pour défendre et faire subsister son métier et la tradition de l’impression, bien mise à mal à l’heure du tout numérique.   Une chronique sucrée s’enchaîne, avec Lucie. Il y est un peu question de cuisine et beaucoup question de patrimoine gastronomique. Avec « l’Or rouge » de la région Centre Val de Loire : le Safran. On en apprend davantage sur la célèbre épice et l’on découvre qu’elle existe déclinée en sucre ! Ce sucre de Safran ainsi obtenu a d’ailleurs fait son entrée dans les cuisines de l’Elysée en 2020, une entrée remarquée et saluée par notre première Dame qui l’a beaucoup apprécié. Anecdotes et récit de l’histoire de ce délice tiré de la fleur de crocus.  Deuxième partie d’émission, deuxième invité. Choisi par le premier. Ici, le choix de Frédéric Tachot s’est imposé à lui : son ami Jean Michel Palot est lui aussi Typographe. Lui aussi féru, lui aussi défenseur des traditions. Il a tenu une imprimerie à Orléans pendant 40 ans, il en était le patron. En plateau ici, les deux compères s’imposent en patrons aussi à leur façon : patrons dans leur domaine, dissipés, concentrés et follement passionnés. On termine avec le portrait d’un exploitant agricole, un original lui-aussi à sa manière. Aude, l’experte Journaliste de l’émission, spécialisée en Agriculture, s’est intéressée à Samuel Breton, installé à Epuisay dans le Perche. Elle nous explique comment il a su fidéliser ses employés, qu’il est d’ordinaire bien difficile de garder sur du long terme en milieu rural. A la tête de son entreprise de 17 salariés, spécialisée dans la construction de maisons en bois et la rénovation énergétique, il a créé une mécanique où les salariés peuvent devenir actionnaires et toucher des dividendes. Une émission sous le signe de la réussite et de ceux qui savent la cultiver.
Fermeture de la bannière
Découvrez l’application France TV installer
Télécharger l'application France tv