L'homme de nulle part La vidéo n'est pas disponible

réalisé par : Pierre Chenal

avec : Pierre Blanchar, Isa Miranda, Robert Le Vigan, Catherine Fonteney, Ginette Leclerc, Charles Granval, Margo Lion, Dax Berthy

Adapté de « Feu Mathias Pascal » de Luigi Pirandello, « L’Homme de nulle part » est tourné par Pierre Chenal en 1936. Pierr e Cheval vient de réaliser « Crime et Châtiment » avec Harry Baur et Pierre Blanchar et « Les Mutinés de l’Elseneur » avec Jean Murat et Robert Le Vigan. « Roger Vitrac a travaillé avec moi sur le roman original. Il faut toujours se méfier des génériques : l’adaptation est attribuée à Armand Salacrou alors que Vitrac n’est crédité que des dialogues additionnels. Armand Salacrou avait été engagé pour adapter Pirandello. Je suis parti en Normandie l rejoindre. Très vite, je me suis aperçu que ça ne collerait pas entre nous. Il voyait un drame là où je cherchais un style plus hybride, ce que Breton appelait « humour noir ». Sans cet esprit, je craignais que le film ne devienne extrêmement lourd. Il fallait absolument que cela flirte avec le burlesque. D’ailleurs, j’avais un moment pensé collaborer avec Jacques Prévert. Mais j’avais eu peur que cela ne nous entraîne trop fort dans l’autre sens, celui du non-sens précisément. Enfin, bref, au bout du troisième jour de discussion avec Salacrou, il était clair que la rupture était consommée, mais dans les formes. Nous sommes restés amis. Il n’a rien écrit pour ce film, mais il est resté crédité pour l’adaptation. »   Patrick Brion       1903, dans un village de Toscane. Mathias Pascal, un doux rêveur, s'éprend de Romilda, la fille de la veuve Pescatore. Cette dernière, le croyant riche, encourage le mariage apprenant, mais trop tard, que Mathias n'a pas d'argent. Dès ce moment, la veuve et sa fille font la vie dure au pauvre Mathias, qui repart bien vite en voyage. A son retour, il assiste à son propre enterrement, le corps d'un vagabond ayant été identifié comme le sien. D'abord surpris, Mathias décide de profiter de l'erreur et de faire le mort. Il repart, et, sous l'identité d'Adrien Meis, recommence sa vie. Ayant gagné une fortune au casino, il s'installe dans une pension de famille de Rome. Là, il tombe amoureux de Louise Paleari, la fille du patron...
Télécharger l'application France tv