La Syrie a toujours considéré le Liban comme son pré carré car elle estime avoir été amputée d'une partie de son territoire " historique " lors de l'indépendance accordée par la France au pays du Cèdre en 1943. Mais ce n'est qu'en 1976, un an après le début de la guerre civile libanaise, que le président syrien Hafez al-Assad ordonne l'entrée de ses troupes en territoire libanais. Depuis ce jour, la Syrie s'y installe durablement car pour Damas le Liban est un atout géostratégique décisif dans le conflit qui l'oppose à Israël. Ainsi, au gré des retournements d'alliance et des conflits régionaux, le Liban deviendra, durant presque trois décennies, l'otage, la victime et le complice de son puissant voisin. Mais par quels moyens et à quel prix le " Lion de Damas " a réussi à garder la mainmise sur le pays du Cèdre ? Puis, après sa mort en 2000, comment son fils Bachar a pu, en l'espace de cinq ans, dissiper ce précieux héritage politique ? Intervenants : Agnès Levallois/Spécialiste du Pro
Fermeture de la bannière
Découvrez l’application France TV installer
Télécharger l'application France tv