Karim, à notre insu La vidéo n'est pas disponible
A ceux qui lui ont dit que la meilleure réponse aux troubles autistiques de son fils Karim c'était les anxiolytiques, Rita a opposé une vision artistique de la prise en charge des symptômes de son enfant. Le temps d'un tournage en équipe, elle le laisser s'émanciper. Plus d'infos ici 
Télécharger l'application France tv