Saint-Pierre-et-Miquelon, au fil de l'océan La vidéo n'est pas disponible
A Saint-Pierre-et-Miquelon, tous sont descendants de marins basques, bretons ou normands, venus chasser la baleine ou pêche r la morue, dès le XVIe siècle. Jusqu'à peu, l'archipel était surtout connu pour sa pêche à la morue. Aujourd'hui, l'activité a presque disparu. Les derniers pêcheurs de l'archipel se sont alors orientés vers d'autres espèces : le homard, le concombre de mer ou encore la coquille Saint-Jacques. L'océan a nourri l'île pendant longtemps, mais les habitants doivent aujourd'hui y trouver d'autres dimensions. Partons à la rencontre de ces Français d'ailleurs, à l'héritage maritime fort et aux valeurs intactes. Malgré l'isolement et les difficultés rencontrées au fil des siècles, les habitants de cet archipel ont réussi à réinventer leur amour du grand large, tout en maintenant leurs traditions, en phases avec l'océan.
Télécharger l'application France tv