Mafate, Salazie, Dimitile : ces noms résonnent dès que l'on approche les montagnes de La Réunion. Ils évoquent une époque lointaine ... où l'esclavage était encore présent sur l'île. Comment la mémoire de cette période est-elle enseignée et transmise à la jeunesse locale ? Les Réunionnais s'enrichissent-ils de cet héritage ? Ou au contraire, cette mémoire collective reste-t-elle un lointain souvenir ? Depuis 2001, les programmes scolaires ont changé et l'esclavage est au programme. Fanny Persico et Kelly Say, deux enseignantes, ont décidé de transmettre ce thème en inscrivant les jeunes à un concours national ouvert à tous les élèves de France.
Télécharger l'application France tv