présenté par : Anne-Sophie Mandrou

Avec 500 000 résidences secondaires, l’Occitanie est la région de France qui en compte le plus. Des logements souvent propo sés en location courte durée. Le phénomène s’accroit et les villes voient rouge : pénurie de logements pour les habitants à l’année, flambée du marché immobilier, sur-fréquentation touristique… A l’image de Montpellier ou Sète, plusieurs communes ont décidé de durcir les règles en augmentant les taxes ou en limitant les jours de location. Est-ce la bonne solution ? Faut-il limiter les résidences secondaires malgré une demande de plus en plus forte ? 
Fermeture de la bannière
Découvrez l’application France TV installer
Télécharger l'application France tv