Cette semaine, Mediterranéo consacre une émission spéciale à l’Algérie, 60 ans après la proclamation de son indépendance. r />A Alger, des citoyens qui nous confieront leurs espoirs et leurs préoccupations. A Mouans-Sartoux, nous reviendrons sur la situation difficile des harkis. Enfin, nous découvrirons un patrimoine d’une grande richesse, les chansons de l’immigration algérienne. Chronique d’une guerre sans nom : Le 18 mars 1962, étaient signés les accords d'Evian, entraînant le cessez-le-feu en Algérie, après 8 ans de guerre et 132 ans de colonisation française. Retour sur ce que l’on nommait à l’époque « les événements d’Algérie ». Paroles d’Alger : Malgré une histoire mouvementée, une instabilité chronique, politique et économique, les Algériens n’ont jamais cessé de résister. Comme il y a 3 ans, pendant le Hirak. Des manifestations pour une Algérie libre et démocratique. Aujourd’hui, la situation reste critique mais les esprits ont changé. Une mémoire à vif : En septembre dernier, Emmanuel Macron a officiellement demandé pardon aux harkis. Dans les Alpes-Maritimes, nous avons rencontré des enfants de ces Musulmans qui ont combattu aux côtés de la France pendant la guerre d’Algérie, abandonnés ensuite par l’Etat dès la fin du conflit, en 1962. Mélodies de l’exil : Jusqu’au 8 mai, le musée des Arts et Métiers de Paris met en valeur dans son exposition Douce France, un pan méconnu de notre patrimoine : la création musicale de l’immigration algérienne.
Des morceaux où il est question de douleur, d’amour et de nostalgie, terreau de création fertile pour les générations suivantes.
Fermeture de la bannière
Découvrez l’application France TV installer
Télécharger l'application France tv