présenté par : Agathe Lecaron

Chaque année, environ 1 300 Françaises choisissent d'accoucher à domicile. Une pratique peu connue et qui divise ; certains considérant l’accouchement à domicile (AAD) comme un retour en arrière faisant courir des risques pour la mère et l'enfant. D’autres, au contraire, revendiquant ce droit d'accueillir leur bébé dans la douceur et l’intimité de leur foyer, sans pour autant négliger la sécurité. Comment se passe un accouchement à domicile ? Y a-t-il des conditions au préalable ? Y a-t-il des risques ? - Stéphanie,  maman de Cloé qui est née il y a 9 ans à la maternité et de Charlotte qu'elle a choisi de faire naitre chez elle, accompagnée d’une sage-femme.  - Floriane Stauffer-Obrecht, sage-femme et présidente de l’Association professionnelle de l’accouchement à domicile, l’APAAD.
Télécharger l'application France tv