présenté par : Anne-Elisabeth Lemoine

En quelques jours, la perte de confiance à l'égard des politiques, du président de la République, du gouvernement, des médias, ... est importante. Les derniers sondages le montrent. La pénurie de masques est vécue comme un scandale par les soignants et les salariés exposés. LR a déjà promis une commission d'enquête. Quatre syndicats de médecins et d'infirmiers ont saisi le conseil d'Etat pour réclamer des masques et de la chloroquine. Des collectifs veulent traduire Edouard Philippe et Agnès Buzyn devant la Cour de justice de la République. Cinq plaintes sont déjà déposées.   Sur les réseaux sociaux, les hashtags "ils savaient" et "on n'oubliera pas" fleurissent. La parole scientifique demeure inaudible devant l'urgence et la détresse des médecins. La France n'était pas bien préparée à cette crise et il faudra en chercher les responsables, estime Patrick Cohen dans sa chronique. Tout en rappelant que c'est le propre des catastrophes de prendre de court les pays qui en sont victimes.   La France est le seul pays d'Europe à avoir décrété le confinement avant que son bilan n'atteigne les 200 morts. En vérité, avant la flambée italienne, aucun médecin n'a prédit l'ampleur de la crise sanitaire. Le 17 février, Didier Raoult affirmait : "il y a très peu de maladies infectieuses qui se répandent dans tous les espaces de la terre au même moment, ça n'existe pas".   Olivier Véran, ministre de la Santé, invité de C à vous revient sur la difficulté à avoir des certitudes "face à une menace inédite", un virus nouveau qui n'avait jamais contaminé l'homme. "Il n'est pas étonnant que les questions émergent et ce que je m'efforce de faire chaque jour depuis que je suis ministre de la Santé c'est d'apporter des réponses aux Français". "Le temps du confinement durera autant que nécessaire pour pouvoir permettre aux hôpitaux de soigner les malades, protéger les plus fragiles, lutter efficacement contre cette épidémié, c'est notre seule boussole", déclare le ministre de la Santé.
Télécharger l'application France tv