Frédéric Gros - Présidentielle : le poids des mots et des émotions  La vidéo n'est pas disponible

présenté par : Karim Rissouli, Thomas Snégaroff, Laure Adler, Camille Diao

À un peu plus de 4 mois du premier tour de la présidentielle, c’est presque un pouvoir magique que les candidats tentent de maîtriser pour pouvoir convaincre les électeurs : le pouvoir de la rhétorique. Alors qu’un nouveau candidat, Éric Zemmour, est entré officiellement en campagne ce midi, les invités de C ce soir analysent les mots des politiques pour mieux comprendre la stratégie opérée de chacun. Clément Viktorovitch, politologue, grand spécialiste du discours et de la rhétorique nous donne des éléments de langage pour décrypter le dialecte politique. Au cœur de ces discours, les émotions et les ressentis semblent avoir pris le contrôle du débat public dominé par la peur, la colère et la honte, un sentiment "révolutionnaire" selon le philosophe Frédéric Gros.    En deuxième partie de l’émission : une expression passée au crible et analysée sous le prisme de la réalité. Existe-t-il un tribunal médiatique ? Question posée après les révélations sur l’affaire Hulot. Les journalistes sont-ils les nouveaux procureurs ?    Marine Turchi, journaliste à Mediapart, Virginie Vilar, journaliste et co-réalisatrice du documentaire "Nicolas Hulot : des femmes accusent" sur Envoyé spécial et Christian Saint-Palais, avocat pénaliste rejoindront le plateau de C à vous pour débattre avec nos invités.
Télécharger l'application France tv