Le retour de la gauche radicale ? La vidéo n'est pas disponible

présenté par : Karim Rissouli, Thomas Snégaroff, Laure Adler, Camille Diao

C’est sans doute l’écrivaine française la plus importante et la plus politique, lue et étudiée dans le monde entier. Autric e depuis plus d’une vingtaine d’années, Annie Ernaux est parvenue à percuter et à marquer les esprits de plusieurs générations. Cela fait 50 ans que cette essayiste écrit pour "venger sa race" en racontant à la fois une histoire personnelle et collective, singulière et universelle. Invitée sur le plateau de C ce soir, elle nous parle de son combat pour faire entendre la révolte, dénoncer le mépris de classe, et encourager l’ascension sociale et la lutte féministe. A l’heure des élections législatives, l’écrivaine ouvre le débat sur sa famille politique, la gauche, et sur nouveau leader, Jean-Luc Mélenchon qu’elle soutient ouvertement et dont la radicalité est aujourd’hui violemment critiquée.   Invités :

- Annie Ernaux, écrivaine, auteure de "Le jeune homme" aux éditions Gallimard, co-réalisatrice avec David Ernaux-Briot du film "Les Années Super 8" présenté à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes, dernier numéro des Cahiers de L’Herne consacrée à Annie Ernaux aux éditions de L’Herne   - Éric Fottorino, journaliste, écrivain, co-fondateur de l’hebdomadaire "Le 1", du magazine "Zadig" et de la revue "Légende"   - Gaspard Koenig, philosophe, essayiste, fondateur du think tank GénérationLibre   - Nicolas Truong, grand reporter, ancien directeur des pages "Idées-Débats" du journal Le Monde, co-réalisateur avec Camille de Chenay d’un entretien avec Bruno Latour disponible sur arte.tv   - Aurélie Filippetti, enseignante à Sciences Po, professeure de littérature, romancière, ancienne ministre de la Culture et de la Communication, ancienne députée
Télécharger l'application France tv