France.tv - Programmes et replay des chaînes France Télévisions
La vidéo n'est pas disponible

présenté par : Caroline Roux, Axel de Tarlé

Hier soir, un incendie a détruit près de 100 hectares de pinèdes dans la forêt de Chiberta, à Anglet (Pyrénées-Atlantiques). ... Favorisé par la sécheresse et un fort pic de chaleur, l’incendie a contraint de nombreux habitants du quartier de quitter leur domicile. La vague de chaleur qui frappe la France depuis hier, avec des pointes au-delà des 40°c dans de nombreuses régions, n’est donc pas sans lien avec l’incendie et pourrait avoir d’autres conséquences dramatiques.
La multiplication des périodes de fortes chaleurs et de sécheresse ces dernières années met notamment en péril l’activité d’un grand nombre d’agriculteurs et d’éleveurs. Et ces épisodes de sont amenés à se multiplier dans les prochaines années, à cause du réchauffement climatique.

Si le confinement d’une grande partie de la population mondiale a permis à la planète de respirer un peu mieux ces derniers mois, le monde entier est toujours en surchauffe. La Sibérie connaît notamment une vague de chaleur sans précédent avec des températures moyennes supérieures de 6 degrés à la normale.
La crise sanitaire et économique née de la pandémie de coronavirus a malheureusement fait passer l'urgence climatique au second plan. Selon le Haut Conseil pour le Climat, la France “n'est pas la hauteur” et s'éloigne de son objectif de neutralité carbone. La baisse des émissions de gaz à effet de serre doit tripler d'ici à cinq ans. Pour y arriver, l'organisme indépendant exhorte le gouvernement à un plan de relance orienté vers la transition bas carbone.  

Lundi, le premier ministre Jean Castex a justement présenté les lignes d’un plan de soutien au fret ferroviaire, qui fera partie du futur grand plan de relance promis par le gouvernement. Jean Castex a annoncé deux principales mesures pour le fret ferroviaire : la gratuité des péages ferroviaires jusqu’à la fin de l’année 2020 - dont le prix sera ensuite divisé par deux à partir de 2021 - et l’ouverture d’autoroutes ferroviaires. Deux lignes, Sète-Calais et Bayonne-Cherbourg, seront créées et le fameux “train des primeurs”, reliant Perpignan à Rungis, sera réouvert.

Le Conseil de défense écologique, qui s’est tenu lundi dernier, a donné naissance à plusieurs mesures concrètes issues de la Convention citoyenne pour le climat : un dispositif permettant de lutter plus efficacement contre les passoires thermiques, la création de deux parcs naturels régionaux ainsi que l’interdiction du chauffage extérieur dans l’espace public, une mesure visant principalement les terrasses chauffés de cafés et de restaurants.

Le gouvernement mise également beaucoup sur l’hydrogène vert, présentée comme “une des technologies les plus prometteuses pour les véhicules lourds, les trains mais aussi les avions” par Bruno Le Maire dans une interview accordée au Journal du Dimanche. Le ministre de l'Economie promet des “investissements massifs” dans ce secteur dans les années à venir.
Canicules, sécheresses, incendies : Ces signaux doivent-ils nous alerter sur l'urgence climatique, éclipsée par la crise sanitaire ? Le réchauffement climatique est-il inexorable ? Les mesures prises par la France sont-elles à la hauteur ? De quelle manière nos modes de vie vont-ils évoluer dans les années à venir ?   Invités   - Magali Reghezza, géographe spécialiste des risques naturels et des questions environnementales   - Frédéric Denhez, journaliste spécialiste des questions environnementales   - Sophie Fay, grand reporter à « L'Obs »   - Françoise Vimeux, climatologue