17 ans, emporté par les flots La vidéo n'est pas disponible

présenté par : Caroline Roux, Axel de Tarlé

Après les fortes chaleurs, une série d’orages aussi violents que soudains ont balayé la France ces derniers jours, entraina nt crues torrentielles et brutales dans de nombreuses régions et départements. Outre les coupures d'électricité, certaines villes ont été inondées à plusieurs reprises.   Lundi soir, les habitants de la ville de Reims, qui ont déjà connu deux gros épisodes orageux ces trois dernières semaines, ont ainsi dû à nouveau écoper de : rues transformées en rivières, voitures emportées par un déluge d’eau, caves inondées, toitures des habitations arrachées et même, un clocher d'église, emporté par une tornade. Il est tombé sur l’agglomération pas moins de 50 mm de pluie en deux heures. Des pluies diluviennes qui se sont également abattues sur Beauvais dans l’Oise où un adolescent est porté disparu et dans les Yvelines où la ville de Houilles est particulièrement sinistrée.   Et ces gros orages restent d'actualité aujourd'hui. Pas moins de 26 départements ont été placés en vigilance orage par La Chaîne Météo, ce mercredi : l'Ain, l'Allier, les Hautes-Alpes, l'Ardèche, le Cantal, la Corrèze, la Creuse, le Doubs, la Drôme, l'Isère, le Jura, la Loire, la Haute-Loire, la Meurthe-et-Moselle, la Moselle, le Puy-de-Dôme, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, le Rhône, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, la Savoie, la Haute-Savoie, la Haute-Vienne, les Vosges et le Territoire de Belfort. Inondées, l'Eure et l'Orne restent, elles, en vigilance orange crues.   Mais pourquoi les orages sont-ils si nombreux et violents ces derniers jours ? Comment expliquer ce phénomène ? Est-ce le changement climatique ? Si le pays est actuellement en pleine saison des orages, la force de ces dernières intempéries est impressionnante, et elles sont de plus en plus fréquentes. D'ailleurs les assureurs sont sur-sollicités. Ainsi l'assureur Mondial Assistance a déjà reçu plus de 3000 appels ce week-end et s'attend à intervenir auprès de 1600 foyers d'ici la fin du mois. Le précédent record en termes de nombre d'appels a donc déjà été battu. En février 2020, lors du passage de la tempête Ciara, Mondial Assistance avait reçu 2200 appels.   Une année 2020 où les catastrophes naturelles en France ont coûté plus d'un milliard d'euros. Alors pour faire face à ce nouveau contexte climatique, les assureurs pourraient augmenter le montant de la prime ou le niveau de franchise. Mais déjà certains commerçants à Reims ou des campings dans le Gard sont lâchés par leurs assureurs qui refusent de renouveler leurs contrats.   Alors faut-il s’attendre à l’avenir à des phénomènes météo plus intenses et plus fréquents ? Dans ce contexte, faut-il repenser certains de nos fonctionnements, comme l'artificialisation des sols qui les imperméabilise ou encore le système des assurances ? Enfin le projet de loi climat est examiné à partir de ce mercredi au Sénat, quels en sont les principaux points ?   Invités :   - Philippe Dessertine, directeur de l’institut de Haute Finance  - Florence Lustman, présidente de la Fédération Française de l’Assurance - Magali Reghezza, géographe et membre du Haut Conseil pour le Climat - Emma Haziza, hydrologue et présidente du centre de recherche Mayane
Télécharger l'application France tv