réalisé par : Marie Lorand

Le Président américain Joe Biden l’a qualifié de “tueur” en mars dernier, un compliment qui lui a très vite été retourné. U ne escalade verbale au parfum de guerre froide entre le président américain et Vladimir Poutine. Pourtant, le chef du Kremlin n'a jamais paru aussi fort : après 22 ans au pouvoir et une nouvelle victoire aux élections en septembre dernier, une révision constitutionnelle le rend désormais éligible jusqu’en 2036, et donc plus “tsarifié” que jamais.   En deux décennies, Poutine a ainsi réussi à éliminer toute réelle concurrence politique autour de lui. Son seul adversaire sérieux, Alexeï Navalny, croupit dans une colonie pénitentiaire après avoir été empoisonné ; ses partisans sont arrêtés par milliers et les pressions occidentales n’y font rien. Porté par des médias aux ordres, Poutine reste soutenu, en apparence du moins, par 60 % de sa population, malgré la pandémie et une économie au ralenti.
Télécharger l'application France tv