La démission de Bouteflika La vidéo n'est pas disponible
Le 22 février 2019, alors que manifester est interdit en Algérie, plus d'un million de personnes descendent dans les rues, ... un peu partout dans le pays, pour protester contre la candidature d'Abdelaziz Bouteflika pour un cinquième mandat. Moins de six semaines plus tard, le 2 avril, il apparaît à la télévision en djellaba dans son fauteuil roulant pour remettre sa démission. Ces images d'un président malade et désormais déchu surprennent le monde entier. Pourtant, face à la colère des manifestants et à la pression de l'Armée algérienne, cette démission semblait inéluctable. Ce film analyse cette page de l'histoire contemporaine algérienne.
Télécharger l'application France tv