présenté par : Jamy Gourmaud

Saumon, avocat, fruits secs… Tous ces aliments ont un point commun : leur caractère gras. En effet, ces ingrédients contien nent du bon gras, indispensable à notre équilibre. Trop souvent associées à la junk food, les matières grasses jouent pourtant un rôle fondamental au bon fonctionnement de notre organisme. Consommés à l’excès, les produits gras peuvent aussi nuire à notre santé et nous faire grossir. Pourtant, le gras ne mérite pas sa réputation de mauvais élève. En effet, nous ne pourrions pas survivre sans lipide. Avec les glucides et les protéines, ils constituent les trois nutriments de base de notre alimentation auxquels s’ajoutent les micronutriments composés de vitamines, d’oligo-éléments et de minéraux. Les lipides assurent de nombreuses fonctions dans notre corps et constituent des réserves en énergie. Pourquoi le gras est-il bon pour la santé ? Jamy fait le bilan nutritionnel des produits gras.    Frite, pizza, churros, tarte à la crème… Tous ces aliments nous mettent l’eau à la bouche. Mais pourquoi raffolons-nous des produits gras ? Océane Sorel nous donne une explication scientifique pour soulager notre mauvaise conscience et canaliser nos pulsions alimentaires.    Si certains graisses insaturées sont bénéfiques, d’autres le sont moins. Parmi les ingrédients riches en graisses saturées, on compte le beurre, le fromage, la viande ou encore les huiles d’origine végétales comme l’huile de coco ou l’huile de palme, souvent qualifiés de mauvais gras. Info ou intox ? Jamy nous explique comment les éviter sans les supprimer.    Chez les sumos au Japon, le poids est un argument de taille. Pour être les meilleurs, ces légendes du sport de combat doivent se soumettre à un régime stricte : manger en abondance pour devenir le plus lourd possible quitte à devenir obèses. Comment font-ils pour y parvenir ? Leur poids met-il leur santé en danger ? Linh Lan Dao nous emmener au pays du soleil levant pour tout connaître du régime gargantuesque des sumos.    Mange-t-on moins gras qu’autrefois ? Au début du XIX ème siècle, le grand repas français n’avait rien de diététique. Jamy remonte temps pour décortiquer le menu des festins de l’époque. 
Télécharger l'application France tv