présenté par : Daniel Abbou

Les années 80 ont été touchées de plein fouet par l’arrivée du SIDA. La communauté sourde a été particulièrement vulnérable ... par manque d’informations et par méprise sur le sens du diagnostic. Face aux nombreux décès de proches, les personnes sourdes se sont elles aussi impliquées dans lutte contre l’épidémie. Mais aujourd’hui elles ont tendance à être moins mobilisées. Même si le SIDA est incurable, en misant sur les avancées de la recherche, il est peut-être permis d’imaginer un monde où cette maladie serait éradiquée.   Un film de Benoit Finck / Enquêtrice : Laurène Loctin
Télécharger l'application France tv