Parmi les rumeurs les plus partagées sur Facebook en 2017, on trouve l’affirmation selon laquelle le vaccin ROR, contre la rougeole, les oreillons et la rubéole, causerait l’autisme. Une fake news qui date de 1998. Comment cette fausse information, vieille de vingt ans, déjà démentie sur le plan scientifique à de multiples reprises, peut-elle continuer à prospérer sur le Web ? Une fausse information aux graves conséquences pour la santé publique.
Télécharger l'application France tv