Après «Appelle-moi Stendhal», publié chez Stock en 2013, Gérard Guégan publie «Qui dira la souffrance d'Aragon ?», chez le même éditeur, un roman mettant en scène la liaison, en 1952, entre Louis Aragon, alors membre du comité central du Parti communiste, et Mahé, un émissaire du Kominform venu à Paris pour veiller au bon déroulement d'un important procès politique.
--
#LGLf5
www.france5.fr/lagrandelibrairie
Télécharger l'application France tv