présenté par : François Busnel

Pourquoi la Renaissance peut sauver le monde ? C’est le titre du nouvel ouvrage de Karine Safa qui jette un certain nombre  de ponts et de passerelles entre ce XVI ème siècle français et notre XXI ème siècle. Le docteur en philosophie propose de s’inspirer des idées qui ont marqué la résistance pour tenter de répondre aux maux de notre société en perte de sens. Alors un retour aux sources vers le mouvement humaniste est-il nécessaire ? La Renaissance plaçait au-dessus de tout l’imagination, plus forte que la raison. L’utopie permettait de repousser les frontières du possible et de construire la foi en l’homme.   Dans l’œuvre de Karine Safa, la Renaissance est le reflet de notre société moderne, période de transition, de crises économiques, sociales et spirituelles, de pandémies … Devons-nous tirer des leçons de ce monde d’antan et de ses incertitudes ? Karine Safa croise deux époques intrinsèquement liées dans lesquelles l’homme est en proie à une crise de sens. Seule l’imagination peut nous sortir de l’impasse. Notre contexte historique fait écho à celui de la Renaissance marquée par les prémisses d’un monde globalisé, début de la mondialisation où les barrières des dogmes s'effondrent. Alors que XVI ème siècle a été frappé par une guerre des religions et une épidémie de peste, notre invitée établit un parallèle entre ce monde qui nous semble si lointain, et à la fois si proche de notre modèle actuel. « Il y a énormément de similitudes, c’est une période marquée par la violence et par la crise à tous les niveaux, morale, spirituelle, intellectuelle, politique, économique et la grande peste noire qui a décimé plus du tiers de la population européenne » précise le chercheur au CNRS qui s’interroge sur cette période de crise et de transition de passage, devenue le berceau de l’innovation en Europe. L'humanisme peut-il nous sauver ? Notre imagination peut-elle dessiner le monde de demain ? Réponse avec Karine Safa.
Télécharger l'application France tv